México part 1: Retrouvailles!

Me revoilà au Mexique !

Et pour commencer, je suis accueillie à Ciudad de México par Julie que je réveille à 6h30 avec tous mes bagages sous les bras!

Je resterai 2 jours sur place à remonter mon vélo et le tester en me baladant dans les parcs de la ville (Chapultepec et Coyoacán). Et puis retour à la nourriture mexicaine aussi avec les stands de tacos et de grands jus de fruits frais aux coins des rues. Un plaisir que je m’octroie dès le 1er repas!

Remontage du vélo dans l’appartement de Julie

Les parties communes de l’immeuble de Julie…pas mal 😉

2ème point de chute, pour une journée seulement : Querétaro.J’y retrouve mon ami Pepe que j’avais rencontré à Guadalajara. Querétaro, qui était une ville de passage est maintenant en plein développement, plutôt jeune donc.

Guadalajara.

Beaucoup d’émotion.

J’y retrouve des amis: Fany qui étudiait avec moi, Juan du groupe Integrate, Javier mon ancien coloque, Tebo, bien sûr, et Camille et Gera, chez qui je squatte pendant presque deux semaines ! Sans compter ma famille mexicaine, ceux qui m’ont acceuillie chez eux quand je suis arrivée il y a plus de 8 ans maintenant : les parents de Phany.

Qu’est ce que je fais de mes journées là bas ?? C’est la question que me pose à chaque fois Camille quand je déjeune avec elle à la sortie de son boulot. 😁

Et bien je lis, je planifie mon voyage, je trafique mon vélo, je redécouvre la ville, je revois mes amis… Retour au centre ville, à l’immense marché de San Juan de Dios, la cathédrale, le palacio del Gobierno, l’avenue Chapultepec et son marché, la rue Libertad et ses cafés,… Et le plus cool dans tout ça c’est que maintenant il y a plein de pistes cyclables (et en plus les voitures ne risquent pas de les encombrer avec les blocs en béton qui les séparent des voies de véhicules à moteur !).

Gera et Camille m’emmènent dans leurs lieux habituels les soirs: tacos, cenaderia, bars,… (Ça y est j’en suis sûre à présent, c’est le tacos « Al pastor » mon préféré !)

Petit descriptif de nos sorties:

– Nous allons chercher le petit chiot qu’ils ont adopté: Txipiron. Et je vais pouvoir suivre les premiers jours de dressage… Pipi-caca partout dans la maison, pas facile… ^^

– Nous allons à une cantina avec leur copain français Adrien: c’est un peu une sorte de PMU. Ces bars étaient dans le temps interdits aux femmes. On y commande à boire et les serveurs ramènent des cacahuètes, des crudités salées à grignoter afin que l’on commande encore et encore à boire (c’est leur technique mais ne vous inquiétez pas, nous ne nous faisons pas avoir, nous avons d’autres bars à visiter !)

Tacos en la calle 🙂

– Dégustation d’elote (grains de maïs blancs avec de la crème, du fromage, et bien sûr la trilogie sel, citron, chile) que l’on mange sur les marches de l’Expiatorio (ça m’avait manqué).

– visite de Tlaquepaque: cette petite ville engloutie par Guadalajara vaut plus que le détour. C’est magnifique. Les grandes maisons aux cours intérieures verdoyantes sont remplies de meubles et œuvres d’art. La petite place typique avec son kiosque est entourée de petits vendeurs de boissons, de glaces, de fruits en morceaux, de botanas (chips en tout genre),… Touristes et mexicains se mélangent en déambulant dans la rue principale, des mariachis viennent se présenter en chantant dans la rue avant de rentrer dans le café/restaurant où ils vont jouer. C’est plein de couleurs et de vie: j’adore! Et j’ai envie de tout acheter pour meubler un futur chez moi ! Nous y allons une première fois avec Camille, Gera et Adrien mais j’y retournerai avant de partir !

– les dimanches dans la famille de Gera: l’anniversaire de sa maman puis carne asada (le barbecue mexicain) chez son grand frère.

Je fais également un crochet à Puerto Vallarta où je vais voir ma copine de fac Quiane et son copain Adrian. Plage, beach-volley et brasseries artisanales peuvent résumer ces 3 jours à l’océan.

Et quand à la visite de ma famille mexicaine, je vais manger chez eux le midi (enfin rendez-vous à 14h30, autant vous dire que je me prends un petit casse croûte de fruits pour tenir 😁) où je vois Jorge papa et hijo, Rosi… Et Renata dont j’avais fait le baptême à mon arrivée à Guadalajara 8 ans plus tôt !Cette année j’ai le droit à la visite de son 3ème petit frère Diego à l’hôpital, puisque Miriam a accouché pendant mon séjour à Guadalajara.

Je passe mon dernier WE avec Camille et Gera à la playa avec 2 amis à eux : Roz et Pablo, dans des petites cabanes au bout d’une immense plage vide. Parfait pour se reposer!

Pour résumer, j’avais bien repris mes marques mexicaines et l’impression d’être chez moi 😊

PS: Oulala, j’allais oublier : la lucha libre du mardi soir (j’y suis allée le premier mardi avec Juan). Rien n’a changé. Arrivée des catcheurs masqués ou ‘déguisés’ sur le ring avec des minettes en petites tenues qui remuent les fesses sur l’allée. Les pirouettes, le showroom, les différents rounds avec sorties des lutteurs du ring. Les sifflets, les tambours, les cris d’insultes élaborés qui fusent entre les « riches » en bas et les « pauvres » en haut, sans compter celles vociférées quand une fille se lève. Alors certes ce n’est maintenant que du show (enfin…?) et je me suis franchement bien amusée… mais ça fait quand même bien ressortir les travers de la société (en général) !


Publicités

2 commentaires sur « México part 1: Retrouvailles! »

  1. ca y est c’est reparti!
    Je vois que la bière est une composante importante du voyage. attention à son mélange avec les tacos, ça n’est pas très bon pour la légèreté sur le vélo!
    bisous

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s